Derren Brown: The Push

Derren Brown - The Push - Netflix

Netflix ne diffuse pas que des séries spéciales, mais aussi des contenus inédits. Outre les documentaires, la société présente des créations spéciales.

La dernière en date : The Push, présenté par le mentaliste britannique Derren Brown.

Pouvons-nous être manipulés par la pression sociale pour commettre un meurtre ?. L’illusionniste répond par l’affirmative.

Révélé au grand public par ses nombreuses émissions sur la chaîne anglaise Channel 4, le magicien vise cette fois-ci un plus gros public, celui de Netflix.

La plateforme proposera le programme The Push à partir du 27 février 2018. Le concept de l’émission se révèle extrême : pousser un individu à commettre un (faux) meurtre. Tout au long de l’émission, la victime, qui n’aura pas conscience d’être filmée, sera manipulée par le mentaliste et 70 acteurs, pour l’amener à commettre cet acte.
La bande-annonce joue habilement des ressorts dramatiques, des effets de mise en scène. « Il faut qu’il ait l’impression qu’il n’y a aucune autre issue possible lorsqu’on lui dit de commettre un meurtre« , affirme Brown dans la bande-annonce.

Derren Brown, manipulateur

A y regarder de plus prêt, le mentaliste anglais n’en est pas à son coup d’essai. On se souvient que déjà en  2006, il avait conditionné plusieurs personnes à leur insu, en les obligeant à commettre un braquage.

The Push n’est pas sans rappeler non plus Milgram, une expérience psychologique réalisée entre 1960 et 1963 par le psychologue américain Stanley Milgram. Le professionnel de la santé cherchait à évaluer le degré d’obéissance d’un individu devant une autorité qu’il juge légitime et à analyser le processus de soumission à l’autorité, notamment quand elle induit des actions qui posent des problèmes de conscience au sujet. La date de l’expérience est importante, car quelques années plus tard, 1967-1968, s’installeront au contraire des formes de méfiance envers l’autorité.

Désireux de repousser les limites pour créer de l’audience, The Push est loin de faire l’unanimité. Le programme est même fortement critiqué par des médias comme The Verge : « au final, nous n’apprendrons rien du spectacle, sauf que les êtres humains peuvent être terribles, pas seulement parce que nous pourrions pousser quelqu’un d’un toit pour nous sauver, mais parce que nous sommes toujours prêts à observer un gladiateur moderne dans l’arène, et le regarder souffrir pour notre divertissement« .

Un sensationnalisme en effet discutable.

Hervé Troccaz

The Push sur le site officiel de Netflix

Crédit photos : Courtesy of Netflix

Bande-annonce officielle Derren Brown – The Push

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *