Elfia magicienne, Spectacle de magie, magie close up, Magicien

Elfia magicienne
Elfia magicienne
Elfia magicienne

Rencontre avec Elfia la magicienne.

Quel est votre parcours ?

J’ai débuté au berceau avec mon papa Hervé Listeur magicien lui aussi.

J’ai très vite été attiré par les tours de magie et dès  l’âge de deux ans je tentais des expériences de magie avec par exemple les anneaux chinois. J’ai suivie mon père dans de nombreuses émissions tv et spectacles ou je l’aidais et parfois même je réalisais quelques petits tours de magie.

Dans quel cadre intervenez-vous ?

Je me déplace dans le monde entier pour faire mes spectacles, en générale on m’appelle pour un événement précis par exemple des festivals de magie, anniversaires, soirée d’entreprises…

Comment êtes-vous devenue professionnelle ?

Dès le collège on nous demande ce que l’on veut faire plus tard, la magie n’a pas été une évidence tout de suite mais suite à mes premiers congrès et festivals vers l’âge de 12 ans, la magie s’est révélée à moi et d’un coup mon but ultime était de devenir  magicienne professionnelle et si possible la meilleure magicienne du monde ! A ce moment la c’était complètement utopique je ne savais pas faire de grands tours de magie … Je me suis donc décider à commencer une carrière à l’âge de 14 ans tout bascule je commence a faire des castings et passent dans des émissions tv pour les jeunes : iapiap sur canal j , wasakid sur disney chanel, et attention à la marche spécial jeunes talents. En parallèle je commence mon premier concours et finis 1er prix de magie, ainsi que mes premiers festivals. Ensuite j’ai commencé à avoir doucement un réseau. A l’age de 18 ans j’ai arrêté les études pour me consacrer à la magie, il m’a fallu un an complet pour enfin démarrer et à gagner ma vie. Depuis le bouche à oreille à largement jouer son rôle, j’ai aussi des prestations plus complètes à proposer et beaucoup mieux roder !

Quel est votre regard sur la place des magiciennes dans l’univers de la magie ?

Les magiciennes ont une petite place dans la magie et ne représente qu’une minorité ce qui est vraiment dommage car la façon d’aborder les choses par les femmes est différente des hommes. Que ce soit l’humour, la douceur ou poésie, la féminité est quelques choses a par entière. J’espère que dans les futures années les filles comprendront qu’elles ont autant de talent que les hommes pour l’art magique, il faut juste être passionnée!

Pouvez-vous parler de ton expérience au championnat du monde de magie en Corée 2018 FISM ?

Le premier mot qui me vient à l’esprit est « difficile » , 4 ans de préparation intensif de vrai sacrifice au niveau financier, personnel , physique ( car lors du concours j’avais de fractures dans les pieds) pour ce consacrer 100% à son art. Ce fut une expérience riche et intense. Avec  ces points positifs tel que être sélectionnée parmi les meilleurs mondiales accompagnées de l’équipe de France de magie ffap qui fut un réel soutient pour le coté technique du concours  et les points négatifs retard de livraison du matériel  (avec le stress qui va avec) …

Peux-tu nous expliquer ton approche pédagogique et des outils que tu as développé ?

J’essaie de partager ma passion notamment via mes spectacles mais aussi mon association Ecole des arts de la magie et de l’illusion dans laquelle je donne des cours de magie.  J’ai aussi mis en place des cours gratuits en ligne pour ceux qui n’aurait pas les moyens ou tout simplement qui souhaiterais se former à la maison. Afin d’initier et de promouvoir la magie pour les futures générations.

https://elfia-magicienne.com/

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *