Frank Truong, mentaliste : interview

Frank Truong - Le drôle de mentaliste

La magie a été à l’honneur en 2016 dans La France a un incroyable talent. Si c’est Antonio qui a remporté le trophée, d’autres artistes n’ont pas démérité, à l’instar de Ben Rose, Blake Eduardo, les French Twins et Frank Truong. Rencontre avec ce mentaliste âgé de 45 ans, qui a fait forte impression.

Frank Truong - Le drôle de mentaliste
Frank Truong – Le drôle de mentaliste

A l’instar d’Antonio Bembimbre, le gagnant de cette édition 2016, vous êtes un mentaliste aguerri et respecté dans la communauté magique. Pourquoi cette prise de risque et l’envie de participer à La France a un incroyable talent ?

J’ai un spectacle « tu penses donc je sais » qui tournait déjà pas mal du tout. Mais pour passer un cap il n’y avait qu’une solution : un passage télé réussi ! Alors avec mon manager on s’est décidé de se lancer dans l’aventure d’incroyable talent 😉

Quel bilan tirez-vous de ce passage télé ?

Le bilan est très positif, alors certes je n’ai pas gagné mais j’ai fait mieux qu’Antonio car lui était surpris de sa victoire alors que moi j’avais prédit que je gagnerai pas ;-)) plus sérieusement après mon premier passage, on a vendu dans la semaine une vingtaine de fois mon spectacle et mon site Internet a carrément saturé après mon second passage;-) et surtout je me suis rappelé aux bons souvenirs des producteurs de l’émission la grande illusion qui après m’avoir vu à la télé m’ont contacté pour remettre le couvert pour les 10 ans. Donc que du bon !!!

Quel est votre parcours ?

J’ai commencé la magie avec mon professeur de sport qui n’était autre que Christian Chelman, bien connu dans notre milieu. Au début c’était un hobby qui me permettait d’accoster les filles plus facilement 😉 Depuis 25 ans c’est devenu mon métier.

Vos numéros sont ponctués d’humour. C’est important pour vous ?

Oui c’est très important surtout dans le mentalisme où la ligne entre le divertissement et le charlatanisme est très ténue. Mais surtout celui qui m’a donné l’envie d’aller sur scène et qui m’a beaucoup aidé est Anthony Kavanagh. On s’est rencontré il y a 10 ans à l’occasion du tournage de La Grande illusion et m’a dit que je devrais faire du one-man mais j’avais peur de me lancer sur scène sans avoir au moins une sécurité magique donc j’ai écrit avec l’un de ses co-auteur un spectacle de magie et d’humour: tour(s) du monde !  Et pour les gens qui me connaissent c’est ma personnalité profonde de mettre de l’humour partout. Je peux parler d’un sujet très pointu et sortir trois blagues juste après;-) Et avec mon spectacle, je pense être arrivé à ce que je voulais, à savoir des effets très forts ponctués d’un humour permanent !

Propos recueillis par Hervé Troccaz

Le site officiel de Frank Truong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *