Généralités sur la cartomancie

Cartomancie

Généralités sur la cartomancie

Cartomancie
Cartomancie

La cartomancie renferme une importante richesse culturelle issue de différentes civilisations. Il est difficile de déterminer son origine. Néanmoins, de nombreux ouvrages supposent que cette pratique a puisée ses sources dans les fins fonds des pays orientaux. L’Inde avait, en effet, déjà conçue diverses techniques de voyance 4  000  ans av. J.-C. À cette période, les cartes constituaient l’activité ludique par excellence avant de se marier avec les échecs pour former le fameux jeu indien Ganjija. Ce denier comporte 12  lames surnommées «  sujet  », dont 2  arcanes majeurs sont appelés Vizir et Rajah, et 10  arcanes mineurs. En ce qui concerne la décoration et les illustrations sur chaque carte, celles-ci sont essentiellement inspirées des 10  avatars de Vishnou. Il s’agit des personnages représentant les incarnations de la trinité hindoue. À noter qu’à cette époque, les jeux étaient fabriqués par les artisans locaux.

Du simple jeu au tarot

Le ganjifa a connu un grand succès au XIVe  siècle. Cela avait poussé les praticiens et experts en art divinatoires à développer d’autres techniques et à les transmettre dans les contrées occidentaux. Cela était possible grâce aux flux migratoires parvenus en Europe. En effet, les populations Tsiganes comportaient de nombreux experts en voyance sous leur rang durant leurs migrations. Parmi ces praticiens se trouvent des cartomanciennes que l’on appelait les Bohémiennes. À noter que les Tsiganes sont à l’origine des nomades de la région du Pendjab qui se sont débarqués en Europe entre le VIIIe et le Xe  siècle.Au début du XVe  siècle, alors que les Occidentaux avaient pu apprivoiser le ganjifas, ils ont optimisé ce dernier en donnant naissance à plusieurs jeux de tarot. Naviguant au milieu de diverses civilisations et cultures, ceux-ci n’ont cessé d’évoluer et considérés jusqu’à nos jours comme un outil de prédiction fiable.

La cartomancie dans la voyance

Ayant fait ses preuves à travers le temps et l’espace, la cartomancie estl’une des pratiques les plus convoitées en matière de divination. Cet outil de prévision, constitué d’un riche héritage occidental, mais surtout oriental, forme actuellement un art populaire s’adaptant à différents contextes et à plusieurs domaines de l’existence. Faisant l’unanimité dans les consultations de voyance, elle permet de détailler et de confirmer une vision ou un ressenti. Aussi, utilisant des cartes adaptées aux réalités sociales, la divination par les cartes rassure les consultants, car elle se porte sur des illustrations qui reflètent les étapes importantes de la vie de l’homme, en témoigne, entre autres, les fameuses lames majeurs du tarot de Marseille.

Mis à part obtenir plus d’éclaircissement sur l’avenir, la cartomancie permet d’analyser en profondeur une problématique et dese préparer ainsi à certaines éventualités. Dans les moments difficiles, elle peut répondre à nos doutes et nous montre la voie menant à notre épanouissement. En outre, il est à souligner que le jeu de cartes peut bien varier d’un praticien à un autre. Néanmoins, les tarots les plus fréquents dans les consultations en voyance sont le tarot de Marseille, le Petit Lenormand et l’oracle de Belline.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *