La clairvoyance

La clairvoyance

Ainsi, après la prédiction, la télépathie, la télékinésie, nous poursuivons notre tour d’horizon des diverses spécialités de l’illusionnisme. Aujourd’hui : la clairvoyance. Plus précisément, ce mot fait référence à la divination. En somme, le mentaliste fait d’une conscience éveillée certaine et de lucidité. Plus précisément, d’un point de vue étymologique, le mot signifie « voir par les yeux« .

D’ailleurs, la clairvoyance est entrée dans l’imaginaire collectif au bouddhisme. Ou encore au zen.

Si bien que l’artiste devient extralucide. En somme, le mentaliste a conscience des personnes, des objets et des événements de manière particulièrement prégnante.

A ce titre, elle se décline sous forme de prédiction ou de divination. Car, grâce à la voyance, le prestidigitateur est capable d’anticiper le futur. Ceux qui pratiquent la clairvoyance se présentent souvent dotés d’un sens développé par diverses techniques comme l’ésotérisme, la parapsychologie, ou encore le mentalisme.

Histoire de la clairvoyance

Deuxièmement, il faut remonter aux années 40 pour comprendre comment la clairvoyance fût popularisée auprès du grand public. En effet, le mentaliste Verbeck. Présentait à cette époque un numéro psychomotisme . Ainsi, des spectateurs demandaient secrètement des actes. Puis, une jeune femme les exécutait, grâce à une méthodologie de perception par contact des réflexes inconscients.

Si bien que l’influence de Verbeck fût grandissante. A ce titre, le mentaliste Blair Robertson perfectionna cette approche en employant deux personnes sur scène, deux voyantes nommées miss Lucy Loves et Madame Lucile. Ainsi, la première jeune femme répondait aux interrogations de l’assistance. Puis, l’autre accomplissait des actes de somnambulisme commandés par l’assistance.

D’ailleurs, à l’instar de la télépathie, la communauté scientifique ne considère pas la clairvoyance comme une réalité. Cependant, elle fait figure de discipline incontournable en matière de magie mentale.

Enfin, petite précision utile : il ne faut pas confondre la clairvoyance avec le médium. En effet, ce dernier prétend communiquer avec les personnes décédées.

Les clairvoyants

Enfin, les spécialités du genre son nommé les clairvoyants. D’ailleurs, certains ont marqué l’histoire du mentalisme. A commencer par Edgar Cayce. Véritable génie dans son domaine, il publia de nombreux ouvrages sur le thème de la clairvoyance. Par ailleurs,  il utilisait son don pour soulager les personnes malades. Dans ce cadre, il entrait dans un état de semi transe et dans ce cadre, il pouvait réaliser alors des prédictions.

Par ailleurs, la clairvoyance trouve également ses racines dans la Grêce Antique. Ainsi, l’incontournable Pythagore anticipait des événements. Mais aussi prétendait communiquer avec les morts.

De plus, difficile de ne pas parler de ce clairvoyance sans évoquer Bouddha. Car plusieurs voyants influencèrent le destin de ce personnage, en lui précisant un avenir consacré aux autres et notamment l’humanitaire.

En conclusion, gros plan sur l’astrologue Nostradamus, qui publia « Les prophéties », ou il dévoilait des événements futurs au travers de poésie. Assurément, cette figure a marqué les esprits durablement avec ses prédictions.

A lire également sur le Blog de la magie, d’autres articles consacrés à cet art de l’illusionnisme. Notamment le spectacle de magie virtuel en ligne, l’histoire de la magie, la magie promotionnellel’histoire de la télépathie, l’histoire du mentalisme, l’animation pour anniversaire à Paris.

Ou encore des portraits, comme le magicien à Lyon Maxime Llepez, le mentaliste à Paris Hiro, le magicien à Genève Steve Mind.

Mais aussi des articles détaillés sur la télékinésie, la prédiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *