Lou illusionniste

Lou illusionniste - magicien à Lyon

Rencontre avec Lou illusionniste, jeune magicien lyonnais.

Comment avez-vous découvert l’univers de la magie ?

J’ai eu la chance de rencontrer un magicien sur l’ile d’Oléron. Je lui ai acheté de nombreux tours de magie dans sa boutique ambulante. J’avais 12-13 ans, j’avais mis de côté de l’argent pour m’acheter un arc. Finalement j’ai dépensé toutes mes économies dans l’achat de ces illusions. J’adorais cet univers qui permet de rompre avec le quotidien. J’ai tout de suite été fasciné par le mystère du monde de la prestidigitation !

Après cette entrée en matière comment se poursuit votre apprentissage ?

Nous avons emménagé à Villefranche-sur-Saône et j’ai fréquenté une boutique de magie à Lyon, en parallèle avec mes études. Je suis un autodidacte, je me suis formé par moi-même. J’ai eu la chance également de rencontrer Bébel, une légende vivante de la magie. Ce grand cartomane m’a reçu et nous avons échangé sur la magie, sa vision de son art, la psychologie. C’était plus qu’un cours de magie, loin des fioritures : Je suis depuis resté en contact avec lui.

Vous avez alors enchaîné avec plusieurs prestations…

J’ai en effet gagné plusieurs concours sur scène, dont un grand prix à la Porte d’or en Lorraine, le prix du jury et le prix du public. Mais très vite je me suis éloigné des concours de magie, car l’esprit de rivalité ne m’attirait guère.

Où pratiquez-vous votre art désormais ?

Je pratique l’art de la prestidigitation, aussi bien dans la rue comme pour des entreprises ou des particuliers.

Quelles sont vos influences, les magiciens que vous admirez ?

J’ai une profonde affection pour Shoot Ogawa et son amour des pièces. Dans le domaine de la cartomagie, j’affectionne Bébel bien sûr, mais aussi Dani Daortiz.

Outre la magie vous avez d’autres influences…

En effet l’illusionnisme est loin d’être ma seule passion et j’affectionne ainsi notamment la mode. Je suis passionné par toutes les couleurs, les accessoires. J’adore trouver un style, une personnalité qui me correspond. La mode est une grande source d’inspiration, j’ai horreur de la normalité. Je suis ouvert d’esprit mais j’ai horreur des stéréotypes. J’aime l’excentricité, tout en restant dans l’élégance !

Propos recueillis par Hervé Troccaz – Mars 2018

Le site officiel de Lou Illusionniste : https://louwaremalaurent.wixsite.com/magicienlyon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *