Magic Pirates

Magic PIrates - Affiche

Magic Pirates

C’est le « César » des magiciens. Rencontre avec Alphonse Rebmann pour son spectacle Magic Pirates.

Le blog de la magie : comment est née l’aventure Magic Pirates ?

Alphonse Rebmann : tout a débuté voilà maintenant 25 ans. Nous sommes magiciens professionnels depuis 1985. Nous avons débuté notre carrière sur des bateaux de croisières, avant d’enchaîner les prestations dans les parcs d’attractions, notamment en Allemagne. À l’époque nous réalisions des grandes illusions classiques. Et puis un jour, alors que nous nous promenions par hasard à Miami en Floride, nous sommes passés devant une boutique qui vendait des habits de pirate. Nous étions avec mon agent et ce dernier m’a fait la réflexion que aucun illusionniste n’utilisait ce genre de costumes pour des spectacle de magie. Ce fut alors un déclic pour moi et mon épouse et nous nous avons été conquis par cette univers. Nous avons alors élaboré en moins de quatre heures, sur un coin de table, le spectacle. Magic Pirates était né. Ce dernier est une création à part entière avec un véritable univers et l’utilisation non pas d’objets magiques, mais le détournement d’objets naturels. Ce qui rend l’ensemble inédit. Nous avons par exemple utilisé du sable ou des arbres que nous avons amené sur scène. L’objectif n’était non pas d’utiliser du matériel destiné aux prestidigitateurs, mais de détourner des objets réels pour l’inclure dans notre univers. Notre démarche fut à l’époque novatrice. La profession a d’ailleurs salué notre travail et nous avons réalisé de nombreuses couvertures de magazines spécialisés comme par exemple Magic Magazine.

Le blog de la magie : Le succès a été au rendez-vous ?

Alphonse Rebmann : en effet nous étions sous les feux des projecteurs et le public répondait présent. Il était tout à fait courant de remplir des théâtres complets de 400 places avec jusqu’à quatre représentations par jour, toujours en Allemagne. Au total nous sommes restés pendant près de 12 ans outre-Rhin. Le succès du film pirates des Caraïbes avec Johnny Depp a également renforcé notre succès, comme nous étions déjà précurseurs à l’époque. Nous avons alors enchaîné les spectacles événementiels, notamment pour des entreprises. Nous avons également eu la fierté d’être sélectionné par le cirque de Moscou. Pour le directeur de cette institution, notre succès était dû à l’univers atypique et différent que nous avions créé. Il est vrai que de nombreux magiciens ne font pas d’efforts et sont tous dans le même « moule ». Nous avons utilisé d’autres musiques et d’autres matériels que nos confrères.

 

Le blog de la magie : vous comptez désormais prêt de trois décennies d’expérience. Quel regard portez-vous sur la nouvelle génération de magiciens ?

 

Alphonse Rebmann : je pense que la nouvelle génération a une démarche très différente de la nôtre. Ils s’endettent jusqu’à parfois 70 000 euros en achetant des grandes illusions. Ils obtiennent des crédits auprès des banques, mais oublient que le marché est très différent de quand nous avions nous-mêmes commencé. Mes confrères comme Dani Larry, ou encore Bertrand Loth avions débuté notre carrière avec des petits tours, et nous sommes petit à petit montés en gamme en faisant l’acquisition de nouvelles illusions et en construisant petit à petit notre réputation.

Le blog de la magie : quel regard portez-vous sur le regain d’intérêt du grand public pour l’univers de la magie via des émissions comme Diversion ?

Alphonse Rebmann : il faut reconnaître que le mérite de ces émissions est d’avoir redonné un coup de projecteur sur la discipline. Je ne comprends pas la polémique qui s’en est suivie. Auparavant mais les magiciens n’étaient pas contents car il n’y avait pas d’émission de magie à la télévision. Et maintenant que Diversion est diffusé en prime time, certains de nos confrères critiques la démarche. Bref certains ne sont jamais contents, quel que soit le cas de figure. Mais pour dire les choses très clairement, à part certains illusionnistes, qui se  soucie de savoir à qui appartiennent les droits des tours ? L’essentiel, c’est que le grand public et les profanes aiment l’émission. Moi, je ne travaille pas pour mes confrères mais pour faire plaisir au public. À ce sujet, je suis toujours très fier quand j’apprends que j’étais engagé suite à mon passage dans l’émission Le plus grand cabaret du monde de Patrick Sébastien. Pourtant notre prestation remonte maintenant à plus de 13 ans ! La perception des choses est très différente entre les magiciens et le grand public. Comme je le dis souvent l’important, n’est pas d’exister mais de durer et, en la matière, mes 33 ans d’expérience sont mon meilleur atout.

Propos recueillis par Hervé Troccaz

Le site officiel de Magic Pirates : http://www.magicpirates.fr/

Contacter Magic Pirates :

Téléphone : 06 25 19 84 24
International 0033 625 19 84 24

Crédit photos : Zakary Belamy

Vidéo de Magic Pirates 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *