Magicien mentaliste à Genève et en Suisse : interview

Magicien mentaliste à Genève et en Suisse : interview

Rencontre avec unmagicien mentaliste à Genève et en Suisse.

Le blog de la magie : Comment avez-vous découvert l’univers de la magie ?

Ma découverte de l’univers de la prestidigitation s’est faite en plusieurs étapes. La première n’est pas très originale et ressemble même étrangement au parcours de bon nombre de mes confrères, qui comme moi ont eu une boite de magie à Noël. Etant né dans les années 80, c’était Gérard Majax qui était l’illusionniste le plus en vogue durant cette période, et qui éditait des boites dédiées aux enfants. J’ai eu la chance lors de mon adolescence de faire la connaissance d’un illusionniste lyonnais qui a fondé une boutique de magie. Par la suite j’ai entamé ma carrière professionnelle de journaliste et mis entre parenthèse ma passion pour me consacrer à mon métier de présentateur et journaliste radio. Une fois mon premier contrat signé, le virus de la magie m’a repris et je me suis réinscris à l’AMAC, l’association des magiciens d’Auvergne et du centre. Durant cette période, je me suis lié d’amitié avec d’autres magiciens dont mon ami Maxence Vire, qui s’illustre notamment chez Secret Studio. Depuis, j’ai enchainé les prestations et après dix ans dans ce domaine, j’ai fondé en 2017 ma société nommée Tout est écrit.

Le blog de la magie : Quel type de magie pratiquez-vous ?

Je pratique essentiellement la magie dite « close-up », à quelques centimètres des spectateurs. Cette discipline est née aux Etats-Unis. Elle consiste à réaliser des tours le plus près possible de l’assistance. Le résultat n’en ai que plus impressionnant car il n’y a pas de filtre, ni de sécurité. Le prestidigitateur s’exécute sans filet. J’utilise essentiellement le détournement d’attention pour parvenir à mes fins, ce qui rend mon approche plus passionnante encore, car le public a vraiment le sentiment d’assister à des manipulations pures et sans trucages.

Le blog de la magie : Parmi vos spécialités, citons également le mentalisme et la magie iPad…

Le mentalisme est en effet une discipline à part entière dans le monde de l’illusion, qui comprend un large choix d’expériences comme les lectures de pensées ou les prédictions. Les plus illustres maîtres en la matière sont Derren Brown, Max Maven ou encore Luke Jermay, moins connu du grand public mais dont l’approche intellectuelle est passionnante ! Citons également Banachek ou encore les français Sylvain Vip et Maxime Schucht parmi mes autres influences.

Mon autre spécialité est la magie iPad, qui a fait son apparition dans les années 2000. Popularisée par Simon Pierro ou plus récemment les French Twins, cette utilisation de la tablette crée par Apple permet une approche moderne de la prestidigitation. D’autant que le grand public est désormais familier de ces tablettes. C’est un moyen idéal pour une entreprise de valoriser un produit ou mettre en avant une marque. Je personnalise souvent mes prestations avec des animations spécialement dédiées ou mettant en avant le dernier produit, le logo de la société.

Le blog de la magie : Vous êtes également membre du Magic Circle…

Le Magic Circle est basé à Londres. C’est un très vieux club de magie regroupant seulement 1200 membres, dont certains sont connus et prestigieux comme Dynamo et Etienne Pradier, le magicien officiel de la Reine d’Angleterre. Je parle couramment anglais et suis très heureux de faire partie de cette intuition qui se définit elle-même comme  « the premier organisation, in the world, for magicians« , soit littéralement « La première organisation, dans le monde, pour les magiciens » .

Le site officiel du magicien mentaliste à Genève et en Suisse

1 commentaire sur “Magicien mentaliste à Genève et en Suisse : interview

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *