Maison de la magie à Blois

20 ans de la Maison de la magie à Blois

Maison de la magie à Blois

Vue de l’extérieur, rien n’indique que la maison bourgeoise du XIXe siècle abrite La Maison de la magie.

Seule la présence de six têtes de dragons signale que la construction demeure atypique. Un lieu incontournable pour tous les amateurs d’illusionnisme. Dans les salles de nombreuses surprises attendent les visiteurs avec l’hallucinoscope de Gérard Majax, en passant par l’impressionnante Rotonde, sans oublier la passerelle Harry Houdini et le passage des mystères.

Inaugurée le 1er juin 1998, il s’agit du seul musée public en Europe à présenter en un même lieu des collections de magie et un spectacle vivant permanent, différent chaque année.

La maison de la magie à Blois dispose également d’un théâtre de 345 places, dédié entièrement à la prestidigitation.

Petits et grands pourront y découvrir l’histoire la magie, traitée à travers le temps et les continents via de nombreux objets qui ont donné leur lettre de noblesse à l’art de l’escamotage et de l’illusion, et des portraits de magiciens célèbres comme David Copperfield.

Les visiteurs seront émerveillés et amusés de croiser des miroirs truqués, des malles à sabre, des automates mais aussi des affiches de spectacles, tout comme à l’Académie Georges Proust à Paris.

Jean-Eugène Robert-Houdin

Jean-Eugène Robert-Houdin
Jean-Eugène Robert-Houdin

Bien entendu la Maison de la magie à Blois évoque le destin de Jean-Eugène Robert-Houdin né à Blois, fondateur de la magie moderne, tour à tour horloger, scientifique est magicien. En avance sur son temps, il créa notamment la pendule à triple mystère et de nombreuses et de nombreuses pièces de magie aujourd’hui mise en valeur.

En 2018, la Maison de la Magie fêtera ses 20 ans. Des animations, expositions et évènements viendront célébrer ce moment durant toute l’année.

L’histoire de la Maison de la magie à Blois

La Maison de la Magie est l’aboutissement d’un long projet destiné à valoriser le patrimoine magique et scientifique légué par Robert-Houdin. Dès les années 1960, Paul Robert-Houdin, petit-fils du magicien, ouvre un musée privé à Blois. La présentation est essentiellement biographique et montre quelques objets personnels légués à la famille. En 1981, cette collection est donnée à la Ville de Blois et enrichie par l’achat d’une pendule mystérieuse et d’un automate. Puis elle est présentée au Château royal de Blois de 1985 à 1991.

De 1986 à 1989, le festival d’arts magiques, créé par Gérard Majax à Blois, rencontre un franc succès public. La Ville décide de soutenir la création d’un musée municipal souhaité par les magiciens. En 1990, la Ville de Blois achète la Maison Massé, grande maison bourgeoise de 1856, située en face du Château royal, ainsi qu’une partie de la collection d’objets de magie de Georges Proust. Grâce au soutien du CNAMI, en particulier de Christian Fechner son président en 1998, ces objets de magie et affiches du 19ème et du 20ème siècles sont enfin présentés au public dans le nouveau musée. « Musée de France » depuis 2003, cette structure de la Ville de Blois reçoit le soutien technique et financier de l’Etat.

Hervé Troccaz

Maison de la Magie
1 Place du Château 41000 BLOIS
Tél. : 02 54 90 33 33

Site officiel de la Maison de la magie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *