Noisy-le-Grand rend hommage à Garcimore

Garcimore, magicien

Noisy-le-Grand rend hommage à Garcimore

Bien avant Sylvain Mirouf, Bernard Bilis et Gérard Majax, Garcimore fût le premier magicien le plus médiatique des années 70. A tel point qu’il a laissé un souvenir impérissable à toute une génération, qui se souvient et des réactions qu’il obtenait auprès de Denise Fabre.  Ses expressions « Décontrasté » et « Y m’énerve » sont devenues cultes. Ses tours « ratés », avec ses complices les « petites souris » Tac et Tac-Tac, son rire inimitable, ses maladresses, et ses mimiques marquèrent les esprits.

La carrière de Garcimore débuta en juillet 1976 dans l’émission Samedi est à vous, puis l’année suivante dans TV Music-Hall. La même année, le prestidigitateur continue à réaliser des tours de magie dans deux émissions : Midi Première et Restez donc avec nous le samedi, jusqu’à la fin de l’année 1978, où il devient les complices de Denise Fabre et Pierre Douglas.

Après ces années fastes, l’illusionniste se fit plus rare à partir de 1982 qui marqua la fin des Visiteurs du mercredi. Dès lors, on vit moins Garcimore sur le petit écran, hormis quelques apparitions dans La vie à plein temps et La bouteille à la mer

17 ans après son décès, l’espace Michel Simon de Noisy-le-Grand lui consacre une rétrospective.

L’occasion de découvrir les nombreux ustensiles employés par le magicien : manuscrits, tours de magie, automates, costumes de scène, instruments de musique, photographies, sketchs.

Autant d’objet précieux collectés par son fils Florent Garcimore.

Hervé Troccaz

Magicien mentaliste à Paris

Jusqu’au 18 novembre dans le hall d’accueil de l’espace Michel Simon, 36, rue de la République à Noisy-le-Grand. Entrée libre.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *