Synchronicité

Synchronicité

Après avoir exploré les notions de télépathie, la précognition, du calcul mental, du secret en magie, de la télékinésie ou encore de lecture chaude et lecture à froid, gros plan aujourd’hui sur la synchronicité.

En effet, cette expérience est très souvent présentée en mentalisme.

Plus précisément, ce terme, d’un point de vue éthymologique, vient des racines grecques syn (« avec », qui marque l’idée de réunion) et khronos ( » temps »). En somme, il s’agit d’un évènement qui arrive en simultané.

Cette fois, le mentaliste crée les conditions pour provoquer des coïncidences incroyables. En somme, la synchronicité est synonyme de sérenpidité. Si bien que l’objectif des artistes est de nous faire croire que ces évènements improbables ne doivent rien au hasard. Assurément, ces coïncidences impossibles ont de quoi perturber les plus cartésiens.

Sans conteste, la faible probabilité qu’elles se produisent nous interroge, comme une connexion vers l’inconnu.


D’ailleurs, le phénomène de synchronicité a inspiré de nombreux films et livres.

Histoire des coïncidences et de la synchronicité

Tout d’abord, le Deepak Chopra a publié « Le livre des coïncidences ». Pour lui, elles relèvent davantage de la destinée. Avec en sous-texte, une connexion avec l’univers.

Mais pour que le phénomène fonctionne, elle doit reposer sur trois piliers : l’évènement doit fait écho à une réalité intérieure, extérieure aux spectateurs ou la spectatrice. Et surtout faire sens.

Carl Gustave Jung


De surcroit, il demeure difficile de ne pas parler de synchronicité sans parler de Carl Gustave Jung  et Wolfgang Pauli, le père physique quantique.

Car, les deux hommes se sont intéressés au principe fondamental causal. Ensemble, ils sont parvenus à de nombreuses conclusions sur la synchronicité. Tout d’abord, deux événements dénués de liens entre eux. En revanche, ils peuvent être liés par un principe de correspondance. De surcroit, le tandem a déterminé possibilité d’un inconscient collectif, qui dépasse nos cinq sens.

La synchronicité se définit comme une coïncidence temporelle dans l’état psychique donné ou de plusieurs événements extérieurs qui offre un parallélisme de sens. Cependant, il faut y apporter une certaine nuance. Car, l’inverse peut également avoir lieu.

Synchronicité et test du miroir



Enfin, Gordon Galop, psychologue d’origine américaine, s’est également intéressé au phénomène de synchronicité. Dès lors, il a expérimenté la chose via le test du miroir. Dans ce cadre, le scientifique américain a confronté des animaux à leur reflet. S’ils se reconnaissaient on peut prétendre à une certaine conscience de soi. Sans surprise, certaines espèces et animaux à l’instar des singes, des éléphants et des dauphins se reconnaissent dans le miroir. Pour Gordon Galop la synchronicité, c’est une forme de test du miroir. Car, pour lui, les spectateurs et les spectatrices peuvent y donner libre court à leur propre interprétation.

Le Blog de la magie vous propose de découvrir également le spectacle de magie virtuel en ligne.

Mais aussi l’histoire de la magie. Mais aussi la magie promotionnellel’histoire de la télépathie. Ou encore l’histoire du mentalisme, l’animation pour anniversaire à Paris, comment devenir Mentaliste.

Sans oublier le magicien à Lyon Maxime Llepez, le mentaliste à Paris Hiro, le magicien à Annecy Steve Mind.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *