The Berglas Effects

The Berglas Effects

 

The Berglas Effects
The Berglas Effects

Tout comme Marchand de trucs, Magic Dream ne se contente pas d’être une simple boutique de magie, mais réalise un travail éditorial de premier plan. Déjà à l’origine de la traduction d’ouvrages classiques comme 13 steps to mentalism ou du DVD Donnes en second et donnes du dessous de Jean-Jacques Sanvert, le magasin de magie situé près de la Tour Eiffel a une fois de plus confié à Richard Vollmer la traduction de The Berglas effects, initialement conçu par Richard Kaufman. La préface est signée Juan Tamariz, la postface par Max Maven.

L’octogénaire David Berglass fût un grand nom du showbusiness britannique dans les années 50 et tout aussi célèbre en Angleterre que Derren Brown.

Ce dernier rendit hommage à son ainé dans sa brochure 2009 sur le spectacle Enigma. Derren Brown décrivit David Berglas comme « l’un de nos plus grands interprètes magiques vivants » et le remercie « pour son inspiration et sa générosité constantes« .

En 1999, David Berglass a créé une organisation à but non lucratif appelée Fondation pour la promotion de l’art de la magie (FP-AM). La Fondation présente chaque année le « Prix international David Berglas de magie » lors de la convention internationale de la magie à Londres. Il a d’abord été attribué aux organisateurs de la convention, la famille MacMillan, puis en 2008 à Uri Geller, en 2009 à David Copperfield, en 2010 à Juan Tamariz, en 2011 à Derren Brown, en 2012 à Jeff McBride et en 2013, Lu Chen. En 2014, le prix a été attribué à Berglas lui-même. Le comité du prix avait laissé croire à Berglas que le prix était présenté par Dynamo. Ce dernier lui a remis le prix, mais a utilisé un tour de  magie pour changer la plaque gravée, pour y faire figurer le nom de Berglas.

 

Notre avis sur The Berglas Effect

The Berglas Effects
The Berglas Effects

Le « Berglas Effect », permet de réaliser le Saint-Graal des cartomanes : la carte au nombre sans que le magicien ne touche jamais le jeu. C’est pourquoi la plupart des versions de acaan ne sont pas des « Berglas Effects » – ni même des « acaan ». David Berglass a perfectionné le tour en faisant penser au spectateur à la carte, et non pas la choisir physiquement comme dans les anciennes méthodes. La méthode permet également de ne jamais toucher le jeu.

 

L’ouvrage s’adresse à des magiciens expérimentés,  qui veulent se mettre au défi et connaître les subtilités contenues dans les pages du livre. Vous ne pourrez pas appliquer l’effet Berglas immédiatement après avoir lu les instructions. Cela nécessite une étude sérieuse, de la pratique et de la réflexion.

Un peu comme Strong Magic, l’Effet Berglass est écrit de manière à permettre à quiconque d’accroître l’effet miraculeux de sa magie sur un public. Si vous lisez l’ouvrage en entier, et plus d’une fois, pour une compréhension totale, il devrait être clair que toute carte nommée peut être atteinte à partir de 14 numéros différents. Et si vous lisez la dernière section de l’acte de David, alors vous verrez que la plupart du temps, vous pouvez jouer The Berglas Effect, ou un autre effet miracle, sans jamais toucher les cartes.

La première moitié du livre présente des méthodes stupéfiantes et miraculeuses et n’ont jamais été expliquées correctement auparavant. Ce matériel vaut à lui seul plusieurs fois le coût du livre, pour quiconque l’apprend et l’utilise.

En support, les DVD s’avèrent très pédagogiques. Le livre n’est pas écrit pour vous divertir, mais pour vous apprendre à exécuter le type de carte magique que David Berglas pratique depuis un demi-siècle.

Seul point négatif : The Berglas Effect comporte de nombreuses répétitions. Dans l’ensemble, c’est un bon livre et contient un contenu fabuleusement sophistiqué.

Hervé Troccaz

> Le site officiel de Magic Dream

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *